Sélectionner une page
Relooker son canapé grâce à des coussins

Relooker son canapé grâce à des coussins

Si vous songez à rénover votre canapé et lui donner une seconde jeunesse, voici quelques astuces à connaitre absolument. Nul besoin de le changer car vous pouvez le customiser très facilement sans vous ruiner. Comme c’est la pièce phare du salon, il est important qu’il soit confortable, stylé et élégant. La meilleure option pour le relooker intelligemment réside dans le choix des coussins que vous y disposerez pour l’embellir. 

Comment bien choisir le coussin ?

Accessoiriser son canapé de coussin est l’une des astuces les plus simples et à moindre coût. C’est une idée ingénieuse pour relooker votre canapé à condition de bien le choisir pour qu’il soit dans l’air du temps. 
La première chose à prendre en compte c’est du côté des formes et des tailles. Il existe des grands, petits, ronds, carrés, triangles… Tendance ou classique, simple ou sophistiqué, de couleur unie ou à motif, l’essentiel est qu’il soit en parfaite harmonie avec votre canapé. 

A priori, les grands coussins peuvent apporter de la lourdeur tandis que les trop petits n’apportent pas le confort idéal. Par conséquent, la disposition des coussins doit impérativement être coordonnée de manière efficace. Il est préférable d’évaluer la taille qui s’adapte le plus à votre canapé. Les coussins carrés sont les plus répandues pour le style classique, mais pour plus d’originalité optez pour des coussins design. Évitez toutefois de trop surcharger votre canapé pour garder le coté cosy et élégant.

Quel tissu utiliser ?

En matière de tissu, vous pouvez trouver ce qui vous convient parmi les cotons, les velours, le satin, le lin, etc. Entre autre, privilégiez les tissus qui donnent du tenu à votre coussin. Vous pouvez les varier selon votre préférence que ce soit uni ou à motifs. Les tissus de canapés ne sont pas obligés d’être les mêmes. Vous pouvez dépareiller les coussins afin de donner à votre canapé un look unique et personnalisé. 

En outre, ils doivent être agréable au toucher et laisser apparaître le style et la beauté de la pièce pour le plaisir des yeux. En général, les tissus en laine et le velours sont les plus utilisés. Les coussins ne sont pas seulement des objets de décorations mais c’est également un élément de confort. Il est donc préférable d’apporter quelques critères pour bien faire le choix du textile.

Quelle couleur pour le canapé ?

La couleur dispose d’un pouvoir capital pour créer une impression de modernité au canapé. Ainsi, il faut établir une combinaison parfaite entre les couleurs du canapé et des coussins. Pour un sofa chic et tendance, il est primordial d’effectuer une combinaison ton sur ton. Pour égayez le rendu, c’est la technique la plus simple à appliquer dans l’assemblage de la composition canapé et coussin. Vous avez aussi la possibilité de marier d’autre couleur ensemble. Pour donner de l’élégance au canapé, les motifs imprimés, graphique ou fleuri sont les meilleurs alliés. 

Le wax : le tissu utilisé dans la haute couture

Le wax : le tissu utilisé dans la haute couture

Étendard d’un monde métissé, le wax a été inspiré du batik indonésien et adopté par une Afrique en quête d’identité sociale. Ses calorifications aux messages sociétaux et aux dessins humoristiques enthousiasment jusque dans la haute couture.

Anne Grosfilley, anthropologue et auteure du livre « Wax. 500 tissus », a déclaré à AFP : « Porter du wax est toujours un message. C’est un tissu engagé. C’est l’histoire sociale de l’Afrique racontée à travers le dessin ».

Ayant collaboré avec la maison Dior pour son dernier défilé à Marrakech, Anne Grosfilley, qui s’intéresse depuis 25 ans à l’histoire du wax et à la mode africaine, précise que le dessin alphabet du wax raconte l’histoire coloniale : « A l’époque, on portait l’alphabet pour montrer qu’on faisait partie de la nouvelle génération des personnes lettrées. Aujourd’hui cela peut être aussi une forme de revendication : avec Boko Haram, toutes les petites filles n’ont pas accès à l’école. »

Du wax pour des sacs et ongles

Les dessins du wax sont des moyens de communication non verbale utilisés par les femmes africaines. Quand elles portaient du wax avec des motifs, elles exprimaient leurs sentiments contre le mépris et le peu de valeur que leur accordait la société.

Parmi les plus demandés, on a le wax appelé « Sac de Michelle Obama ». Ce dernier reproduit une pièce de maroquinerie de luxe portée par l’ancienne première dame des Etats-Unis.

L’Italienne Maria Grazia Chiuri, directrice artistique de Dior et féministe engagée, s’intéresse particulièrement à ce tissu par lequel les femmes africaines expriment leurs colères et espoirs. Le wax est spécialement valorisé dans sa collection croisière 2020 de Marrakech.

Atelier des réfugiés et Dior

La collection croisière 2020 est pour Maria Grazia Chiuri, un hommage à la maison Dior et à Yves Saint-Laurent, natif d’Oran et 1er successeur de Christian Dior. Ce défilé met en avant l’idée selon laquelle, au-delà des différences culturelles avec l’Afrique, les échanges créatifs peuvent engendrer des créations uniques. C’est ainsi que Maria Grazia Chiuri a collaboré avec Uniwax pour repenser les codes de la maison Dior dans une édition spéciale du wax. Dans la même façon, le wax a donné lieu à de nouvelles toiles de Jouy aux motifs tarots réinventés.

Inspiré par les tissus que portait Miriam Makeba lors de ses concerts, le wax aux motifs des oiseaux en vol fait partie des modèles sélectionnés pour la collection de Marrakech.

Après une visite à l’usine d’Uniwax en Côte d’Ivoire en compagnie de Maria Grazia Chiuri, Anne Grosfilley explique que : « L’idée était de trouver de nouveaux motifs et un tissu original. Le seul avec une traçabilité africaine complète : culture du coton en Afrique. Filage et tissage au Bénin. Impression en Côte d’Ivoire. »

Malgré l’utilisation du wax dans les collections de la maison britannique Burberry ou des créateurs français Agnès B et Jean Paul Gaultier, l’approche de Dior est tout à fait unique.

Anne Grosfilley souligne : « Travailler avec des Africains qui réinterprètent les codes Dior et créent des nouveaux motifs, et avec du wax made in Africa est totalement nouveau. Ce tissu africain est tout autant luxueux que les matières françaises ou italiennes utilisées par Dior. »

Le wax n’est pas d’origine africaine et n’est pas ancré spécifiquement dans un pays. Toutefois, il a une force fédératrice panafricaine. Les Africains, les originaires d’Afrique et toute la diaspora Africaine s’y reconnaissent. D’où sa popularité en Afrique et en Occident.

Utiliser le tissu en décoration

Utiliser le tissu en décoration

Quels que soient le style et l’atmosphère qu’on voudra faire régner dans notre intérieur, on doit investir sur la qualité et le choix de matière.

Aujourd’hui, le tissu passionne jusque dans la décoration intérieure. À rayures, fleuri, en coton ou en laine, il saura apporter une touche d’élégance et transformer l’ambiance d’une pièce.

Les différents aspects de tissus de décoration


Le tissu est une matière vive, une source de chaleur qui apporte une sensation d’aisance et de confort. Il rend une pièce plus conviviale et accueillante.

Notez qu’en général, les matières textiles sont classées en 3 grandes catégories. Il y a les matières naturelles (coton, laine, soie…) d’origine animale ou végétale, les matières artificielles fabriquées à partir de la cellulose telle que la viscose, le modal ou le cupro.

Enfin, il y a les matières synthétiques, à savoir le polyester, l’acrylique, l’élasthanne et le polyamide. En ce qui concerne les tissus de décoration, on distingue les textiles tribaux anciens, semi-anciens et contemporains. Il y a également les textiles des nomades et semi-nomades qui peuvent être en laine, en coton ou en velours. Ils peuvent être utilisés comme tapis, tentures murales ou patchwork.

Par ailleurs, il existe ce qu’on appelle les textiles des ateliers citadins. Le velours, le satin, le brocard, le lin, le coton… en font partie. Ils sont usés sous forme d’étoffes brodées, d’accessoires, de tentures murales, de coussins.

Bien choisir ses tissus d’ameublement


Afin d’embellir une pièce à merveille, il faut tout d’abord choisir les matières de tissus à utiliser. Il existe des textiles plus résistants que d’autres et sa fermeté dépend généralement de l’épaisseur du fil, de la structure du tissage et de son emploi. Pour les textiles tissés à la main tels que le coton et la laine, la chambre à coucher et le bureau seront idéaux pour un usage léger.

En usage lourd, pensez à les mettre dans la salle de bain, la cuisine, le salon, la salle à manger ou encore à l’entrée. En outre, les matières naturelles et non rêches comme le coton et le lin seront parfaites pour orner les canapés. En ce qui concerne les rideaux, les murs et les décorations courantes, il n’y a pas de règles drastiques à respecter. Il suffit de marier la couleur et les motifs à l’ambiance qu’on souhaite conférer à une pièce : cocooning, simplicité, élégance…

Pour plus d’originalité, vous pouvez mélanger deux matières riches telles que la soie et le velours, le lin et la soie et assortir le mat et le brillant. Côté nuance, vifs ou pastel sont toujours d’actualité, il faut particulièrement travailler sur trois coloris dans une pièce, l’essentiel, c’est de respecter l’harmonie.