Sélectionner une page
Le wax : le tissu utilisé dans la haute couture

Le wax : le tissu utilisé dans la haute couture

Étendard d’un monde métissé, le wax a été inspiré du batik indonésien et adopté par une Afrique en quête d’identité sociale. Ses calorifications aux messages sociétaux et aux dessins humoristiques enthousiasment jusque dans la haute couture.

Anne Grosfilley, anthropologue et auteure du livre « Wax. 500 tissus », a déclaré à AFP : « Porter du wax est toujours un message. C’est un tissu engagé. C’est l’histoire sociale de l’Afrique racontée à travers le dessin ».

Ayant collaboré avec la maison Dior pour son dernier défilé à Marrakech, Anne Grosfilley, qui s’intéresse depuis 25 ans à l’histoire du wax et à la mode africaine, précise que le dessin alphabet du wax raconte l’histoire coloniale : « A l’époque, on portait l’alphabet pour montrer qu’on faisait partie de la nouvelle génération des personnes lettrées. Aujourd’hui cela peut être aussi une forme de revendication : avec Boko Haram, toutes les petites filles n’ont pas accès à l’école. »

Du wax pour des sacs et ongles

Les dessins du wax sont des moyens de communication non verbale utilisés par les femmes africaines. Quand elles portaient du wax avec des motifs, elles exprimaient leurs sentiments contre le mépris et le peu de valeur que leur accordait la société.

Parmi les plus demandés, on a le wax appelé « Sac de Michelle Obama ». Ce dernier reproduit une pièce de maroquinerie de luxe portée par l’ancienne première dame des Etats-Unis.

L’Italienne Maria Grazia Chiuri, directrice artistique de Dior et féministe engagée, s’intéresse particulièrement à ce tissu par lequel les femmes africaines expriment leurs colères et espoirs. Le wax est spécialement valorisé dans sa collection croisière 2020 de Marrakech.

Atelier des réfugiés et Dior

La collection croisière 2020 est pour Maria Grazia Chiuri, un hommage à la maison Dior et à Yves Saint-Laurent, natif d’Oran et 1er successeur de Christian Dior. Ce défilé met en avant l’idée selon laquelle, au-delà des différences culturelles avec l’Afrique, les échanges créatifs peuvent engendrer des créations uniques. C’est ainsi que Maria Grazia Chiuri a collaboré avec Uniwax pour repenser les codes de la maison Dior dans une édition spéciale du wax. Dans la même façon, le wax a donné lieu à de nouvelles toiles de Jouy aux motifs tarots réinventés.

Inspiré par les tissus que portait Miriam Makeba lors de ses concerts, le wax aux motifs des oiseaux en vol fait partie des modèles sélectionnés pour la collection de Marrakech.

Après une visite à l’usine d’Uniwax en Côte d’Ivoire en compagnie de Maria Grazia Chiuri, Anne Grosfilley explique que : « L’idée était de trouver de nouveaux motifs et un tissu original. Le seul avec une traçabilité africaine complète : culture du coton en Afrique. Filage et tissage au Bénin. Impression en Côte d’Ivoire. »

Malgré l’utilisation du wax dans les collections de la maison britannique Burberry ou des créateurs français Agnès B et Jean Paul Gaultier, l’approche de Dior est tout à fait unique.

Anne Grosfilley souligne : « Travailler avec des Africains qui réinterprètent les codes Dior et créent des nouveaux motifs, et avec du wax made in Africa est totalement nouveau. Ce tissu africain est tout autant luxueux que les matières françaises ou italiennes utilisées par Dior. »

Le wax n’est pas d’origine africaine et n’est pas ancré spécifiquement dans un pays. Toutefois, il a une force fédératrice panafricaine. Les Africains, les originaires d’Afrique et toute la diaspora Africaine s’y reconnaissent. D’où sa popularité en Afrique et en Occident.

Les tendances printemps-été 2019

Les tendances printemps-été 2019

La mode évolue et suit la tendance au fil des saisons. Une fois l’hiver terminé, les bottines, les vestes et autres habits chauds retrouvent les meubles de rangement pour y rester pendant un certain temps. Comme à chaque saison, les stylistes et les spécialistes de la mode créent et sortent de nouvelle tendance. Un aperçu de ce que ces experts réservent pour la période printemps-été 2019 permet d’avoir une idée sur les imprimés, les couleurs et le design à privilégier.

Les lignes directives des tendances printemps-été 2019

Cette saison affiche des tendances qui explorent tout l’espace-temps. Le style gypsy se retrouve dans les différentes créations, mais surtout les robes vaporeuses, fluides et longues. Le style bohème occupe aussi une place importante dans les tendances printemps-été 2019. Quelques touches arborant le style mexicain, nuançant la tenue, donnent davantage de punch à la silhouette.

La robe Cheongsam, les ugly shoes et le pantalon baggy des années 90, revisités pour s’apprêter à la tendance du moment, se retrouvent dans les collections printemps-été 2019.

Les chaussures à talons hauts seront en vogue. Les spécialistes de la mode affectionnent surtout le modèle d’escarpin en cannage. Quant aux accessoires, les sacs ronds et les micro-sacs donnent du caractère et du style à la tenue.

Quelles couleurs porter pendant le printemps-été 2019 ?

Les beaux temps s’associant aux couleurs vives marquent toujours l’été. Le vert est la couleur emblématique des tendances printemps-été 2019. Mais la mode n’est pas au monochrome, en plus de ce ton principal, les gens peuvent aussi mettre du jaune moutarde et du rouge. Les couleurs pastel restent toujours appréciées.

Faire du neuf avec du vieux est possible en sapant les anciens vêtements aux tons pastel. Il faut seulement les accessoiriser pour rester dans la tendance du moment.

Qu’en est-il des imprimés ?

Les pois, les rayures et les fleurs sont les imprimés qui marquent la tendance printemps-été 2019. Ces motifs peuvent se retrouver sur n’importe quel vêtement, comme les vestes, les robes et les pantalons.

Chaque personne peut créer son propre look en se basant sur les différents éléments qui caractérisent la tendance printemps-été 2019.

Mode : retour au look sophistiqué

Mode : retour au look sophistiqué

La mode est toujours fascinante et touche les femmes ainsi que les hommes. Elle évolue de génération en génération. Certains styles se rangent rapidement au placard et s’oublient facilement, tandis que d’autres restent et reviennent, même après des années. C’est le cas du look sophistiqué qui fait son retour.

La sophistication

La sophistication est un aspect qui est propre à une personne ou à quelque chose. C’est une tendance qui devient un mode de vie et une mentalité. La plupart du temps, les gens associent toujours ce terme à sa signification négative qu’est la complexité. Être sophistiqué veut dire aussi manifester un côté raffiné et élégant. L’état d’esprit, le comportement, le langage et surtout le style vestimentaire d’une personne sophistiquée sont plutôt différents.

Pour quel genre de personne ?

Si vous aimez vous habiller d’un style travaillé, raffiné et soigné, c’est le style sophistiqué qu’il vous faut. Ce look est destiné aux personnes qui aiment l’élégance et la haute couture. Ces dernières suivent la mode, mais préfèrent les vêtements dont les couleurs ne sont pas très vives. Elles attachent beaucoup d’importance à leur apparence car les détails sont importants. En même temps, leurs habits sont plus ou moins discrets.

Pourquoi le retour au look sophistiqué ?

Dans le domaine de la mode, les gens disent souvent que les styles d’avant sont meilleurs que les nouveautés d’aujourd’hui. Motivés par cette conception, la plupart des stylistes ont commencé par réinventer des créations qui montrent un aspect ancien. Ainsi les looks du passé sont de retour, incluant le style sophistiqué qui revient à grands pas.

• Nouvelle tendance 

Le look sophistiqué d’aujourd’hui est combiné avec la tendance de la nouvelle génération. Cette mode personnalisable met en évidence la classe, le luxe, l’élégance et la raffinerie. Une étude a montré que les manteaux monochromes, les robes à nœuds géants, les bustiers, les costards de couleurs sombres, ainsi que la plupart les vêtements chics se vendent mieux. Cette ancienne tendance attire beaucoup de gens.

• Une belle vision de la mode pour les stylistes

Pour les créateurs, ce retour au passé représente une grande opportunité. Cela va leur permettre d’atteindre une meilleure vision et de proposer une mode plus recherchée. Les stylistes vont combiner cet aspect du passé aux besoins du moment présent.