Sélectionner une page
Des idées pour décorer son plafond

Des idées pour décorer son plafond

Il est actuellement indispensable de décorer le plafond, car c’est une espace permettant d’exprimer. Le plafond permet d’avoir un espace décoratif dans une pièce. De plus, une jolie décoration se révèle être une bonne solution pour délimiter et structurer une pièce. Cependant, beaucoup de gens négligent encore la décoration de plafond, alors qu’il s’agit d’une bonne espace que vous pouvez très bien exploiter avec d’avoir une pièce unique. Il existe actuellement différentes techniques permettant de décorer ce genre de pièce, ainsi, c’est à vous de choisir ce qui est le plus adapté à votre intérieur. Voici quelques idées tendance pour décorer le plafond ou le « cinquième mur ».

Coller des rosaces sur le plafond, une parfaite alternative

La rosace de plafond garantit un effet exceptionnel. Avec cet élément, votre pièce va complètement se transformer, à condition bien évidemment de choisir la taille et le décor adapté. La rosace est une sorte de figure symétrique réalisée en moulure. Il ne s’agit pas d’un cache-misère comme les autres éléments de décoration. C’est un accessoire de décoration permettant de donner plus de charme unique pour votre chambre. Elle apporte également une touche chic et glamour à une pièce. La rosace possède un côté chic, mais elle se démarque du fait qu’elle est facile à utiliser et très pratique. Elle est aussi indispensable si vous souhaitez utiliser un luminaire à suspension. Souvent, elle est utilisée dans le salon, mais elle est aussi utile dans les autres pièces comme la chambre, la salle à manger et autre. Sinon, pour un effet unique, vous pouvez jouer sur l’effet d’accumulation. Mais si vous choisissez cette option, vous devez éviter les luminaires chargés pour laisser en évidence la jolie mise en scène. Apporter plus de diversité est aussi parfait, pour ce faire, vous ne devez pas vous contenter de choisir un seul modèle de rosace. À noter que la rosace diminue la hauteur sous plafond de quelques centimètres, donc, elle n’est pas conseillée si vous n’avez pas assez d’espace.

Le bois, une solution de décoration unique

Si vous avez besoin de donner un caractère à une pièce, particulièrement votre salon, orner le plafond de tasseaux de bois est une bonne solution. Très facile à réaliser, cet habillage permet aussi de créer un effet graphique. De plus, c’est un moyen permettant d’apporter plus de chaleur dans une pièce. Le bois se décline en plusieurs modèles et types, ainsi vous pouvez le choisir en cohérence avec votre décoration d’intérieur et votre ambiance. Il existe même en plusieurs couleurs. Par exemple, vous pouvez choisir le bois clair et brut, associé au blanc si vous avez besoin de mettre l’accent sur le style scandinave. Renforcé par les différents mobiliers sobres, ce choix sera exceptionnel. Si vous souhaitez avoir un effet unique, vous pouvez faire descendre les lames de bois du plafond sur les murs. Sur le plafond, ces bois seront tout simplement élégants et originaux. Le bois est une solution exceptionnelle, néanmoins, il faut savoir que certains ont beaucoup plus onéreux.

D’autres alternatives pour décorer le plafond

Le papier peint est également une bonne solution pour orner les plafonds. Souvent, il est utilisé pour habiller les murs, mais c’est également un élément qui permet d’habiller les plafonds avec élégance. Vous pouvez le mettre sur toute la surface, mais veillez à choisir un motif frais à l’œil même si c’est chargé. Pour la chambre d’un enfant, vous pouvez également utiliser des stickers. Très facile à coller, les stickers offrent des styles et des variations infinies, de plus, ils sont très économiques. Il suffit de choisir la couleur et la taille de stickers qui vous plaît et les disposer au plafond. Pour la place, vous pouvez en disposer ici et là, selon vos envies. La peinture est aussi une solution idéale pour décorer le plafond. Il ne faut plus se contenter de peindre cet espace en blanc alors que vous pouvez utiliser une infinité de couleurs.Par exemple, si vous avez des murs blancs, vous pouvez très bien choisir une teinte plus vive pour le plafond. Par ailleurs, vous pouvez très bien choisir le plafond tendu qui est très décoratif. Proposant différents motifs comme le pop, la nature et le graphique ou autre, elle s’adapte parfaitement à toutes les pièces de votre logement. N’oubliez pas de choisir de jolis luminaires et vous aurez un plafond parfaitement design.

Peut-on remettre à neuf une vieille cheminée traditionnelle ?

Peut-on remettre à neuf une vieille cheminée traditionnelle ?

La cheminée est un élément essentiel dans la maison, notamment dans l’augmentation de confort et de convivialité pendant la saison hivernale et dans la décoration. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de l’entretenir régulièrement afin qu’elle puisse accomplir sa mission et lui apporter en même temps un coup de jeunesse si c’est une ancienne cheminée traditionnelle. Découvrez ici les conseils pour la rénover.

Voici 4 astuces pour rénover une ancienne cheminée

La cheminée est la source de confort et de chaleur dans la maison. Elle doit être bien entretenue avant l’arrivé de l’hiver pour éviter les risques d’intoxication au monoxyde de carbone et d’incendie. Si elle est trop vieille et ne suit plus les normes en vigueur, la rénovation est la meilleure solution pour qu’elle retrouve son efficacité du premier jour. Pour rénover une ancienne cheminée, la première chose à faire est de la remettre aux normes pour éviter les risques précédemment. Il faut aussi vérifier le conduit d’évacuation pour déterminer son imperméabilité.

Même si l’entretien d’une cheminée parait facile pour certains bricoleurs, il est nécessaire de faire appel à un spécialiste en ramonage, entreprise-andreas.fr, pour obtenir un résultat à la hauteur de vos attentes. L’une des sociétés les plus connues dans ce domaine est l’Entreprise Andreas. Elle met à votre disposition son savoir-faire et ses compétences pour vous accompagner dans la réalisation de vos projets de ramonage de conduit d’évacuation de fumée. Elle utilise des matériels mécaniques de grande qualité pour cette opération. Elle dispose également d’équipe qualifiée et expérimentée pour rénover une ancienne cheminée tout en respectant les normes en vigueur.

Avant de commencer la rénovation de la vieille cheminée, il est nécessaire d’en faire le ramonage. C’est d’ailleurs une obligation légale imposée par la loi. Cette opération a pour but d’éviter les risques d’incendie et la propagation de fumée dans les environs. Il est nécessaire de vérifier l’étanchéité du conduit pour la sécurité des occupants de la maison et le tirage pour que la cheminée fonctionne parfaitement bien. Et pour terminer, le foyer et le manteau de la cheminée doit être nettoyé pour que le cendre soit enlevé. On peut utiliser un aspirateur ou une brosse pour le nettoyage.

Pour la rénovation d’une vieille cheminée qui fonctionne avec des foyers ouverts, on peut opter pour une cheminée avec insert. Même si la cheminée à foyer ouvert est très esthétique, elle est tout de même la cause de déperdition de chaleur, car elle a une faible autonomie et un rendement limité. Pour l’insert, elle dispose d’un design moderne pour plus d’économie. Le modèle insert est aussi écologique et équipé d’une récupération de chaleur.

Si vous avez un budget un peu serré pour vos projets de rénovation de cheminée, il existe 4 astuces pour bien la relooker : l’installation de coffrage moderne permettant de retrouver sa jeunesse. Cette solution est idéale pour une cheminée rustique pour qu’elle soit plus contemporaine. Repeindre la cheminée est aussi une solution pour cacher les matériaux usés comme le bois, les briques, le marbre, etc. Il est conseillé d’utiliser une couleur claire pour plus de luminosité. Vous pouvez également apporter une  décoration sur la cheminée en ajoutant des choses modernes et esthétiques comme les horloges ou un grand miroir. Et enfin, vous pouvez opter pour des plaquettes de parement qui évoque un style contemporain quelles que soient les pierres choisies.

Peut-on poser une fenêtre de toit sans autorisation ?

Peut-on poser une fenêtre de toit sans autorisation ?

Vous avez effectué des travaux de rénovation. Après les aménagements vous voulez faciliter l’accès de la lumière au sein de votre habitation grâce à la pose d’une fenêtre de toit. Mais lorsque la maison se trouve dans une zone protégée et que l’installation de la fenêtre sur la toiture a un impact sur l’aspect du logement, une demande d’autorisation sera alors nécessaire.

Demande d’autorisation d’ouverture de toit : Les procédures légales

La demande d’autorisation d’ouverture de toit est un processus qui regroupe différents aspects au niveau administratif. Il est important de recueillir toutes les informations nécessaires auprès de la mairie de sa localité avant le début des travaux.La mise en place d’une fenêtre de toit doit prendre en compte les règles d’urbanisme sur le plan de la mitoyenneté. Elle est soumise à une demande d’autorisation auprès de la mairie. L’installation est liée à une modification de l’aspect extérieur de la maison et requiert une déclaration au préalable auprès de la municipalité de votre commune. La demande d’autorisation d’ouverture de toit n’est pas obligatoire lorsqu’il s’agit de changer un velux disposant des mêmes dimensions que les précédents. Suivez les conseils de Vaise couverture, sur la rénovation de toiture à Martigues 13.

Notons que la pose des fenêtres doit être en conformité avec différents plans : le POS ou le plan d’occupation des sols et le PLU de la commune ou le plan local d’urbanisme.La demande d’autorisation est un processus administratif obligatoire. En effet, si vous ne disposez pas de demande auprès des autorités de votre localité vous serez soumis à des sanctions. Car, cela constitue une infraction, même pour de petits travaux.

Dans la plupart des cas tels que pour des travaux de faible importance la déclaration au préalable est exigée. Sachez que si pur vous les fabriqué une surface de planché qui dépasse une dimension de 20 m² il faut automatiquement un permis de construire. Voyons de plus près ce que dit la déclaration de travaux pour une pose de fenêtre de toit.

Le délai de traitement dans le cadre du dépôt de votre demande d’autorisation d’ouverture de toit est d’un mois. Vous avez l’opportunité de bénéficier d’une décision de non-opposition pour les travaux de rénovation dans la mesure vous avez reçu aucune réponse. Le manque de réponse vous autorise à débuter les travaux. Mais, il faut afficher sur le terrain le récépissé qui comporte un cachet de la municipalité, la date de pott et la durée du chantier.

Vous avez aussi l’opportunité de mettre un panneau qui stipule le projet en cours et le fournisseur des différents matériaux et équipements. Mais, l’administration peut reconduire un délai supplémentaire. Cela vise à d’autoriser des consultations auprès d’autres services qu’elle juge nécessaires.

Quel que soit le cas, vous allez recevoir une information via un courrier. L’installation de la fenêtre de toit nécessite le dépôt de diverses pièces au cours de la demande : DP1 (plan de situation suivie de deux photos), le DP2 (le plan de masse), DP4 (plan des façades et des toitures) avec l’état d’origine et le l’état projeté, DP5 (présentation de l’aspect extérieur de la maison). Il convient de préciser que ces pièces ne sont pas obligatoires. En effet, certaines réfections d’une construction sur le plan de l’aspect peuvent contraindre à livrer d’autres documents administratifs.

Il est donc important de prendre les renseignements auprès d’un service de l’urbanisme ou de la mairie avant de faire sa demande d’autorisation. Une initiative qui permet d’éviter les démarches inutiles.La demande comporte un formulaire à remplir correctement. Hormis les renseignements sur l’identité du demandeur et la situation du terrain, il faut aussi mentionner le travail qui va modifier l’aspect extérieur.

Carrelage piscine : les techniques de pose à privilégier

Carrelage piscine : les techniques de pose à privilégier

Avoir un carrelage durable dans une piscine demande un savoir-faire non négligeable. Aussi, il faut préparer tous les matériaux indispensables ainsi que les outillages appropriés. Pour avoir un aperçu de la pose de carrelage de piscine, n’hésitez pas à découvrir les techniques ci-dessous. Vous comprendrez à travers les étapes comment bien fixer les carreaux.

Établir le projet avec un professionnel

Avant de vous lancer dans la pose de carrelage de piscine, n’oubliez pas d’établir votre projet de finition. Ce stade vous permet d’évaluer le nombre de carreaux dont vous avez besoin pour votre piscine. Il en est de même pour les matériaux de collage. Pour assurer un suivi détaillé, vous pouvez demander l’aide d’une entreprise spécialisée dans le domaine de la pose de carrelage. https://www.carreleur-hainaut.be/en fait partie. Son équipe de carreleurs professionnels est à même de réaliser tous les travaux de pose, de collage et de jointement de carreaux. Les prestations de l’équipe sont toutes de haute qualité. Demandez ainsi un devis gratuit auprès de ce site et bénéficiez d’une prestation à la hauteur de vos exigences.

Bien choisir le carrelage pour piscine

Il existe de nombreuses couleurs et formats concernant le carrelage de piscine. Vous avez sûrement un goût défini sur la texture et la forme de ce dernier. Pour vous aider à sélectionner les carreaux de votre piscine, optez pour l’un des deux catégories suivantes : le carrelage en céramique et le carrelage en émaux de verre.

Réunir les matériaux complémentaires aux carreaux

Dans la mesure où vous avez opté pour le carrelage en céramique, vous avez besoin de collectionner les matériaux suivants : un mortier colle et un mortier de jointement fin. Concernant les matériaux dédiés au carrelage en émaux de verre, vous avez besoin d’une colle et d’un jointement simultanés de pâte de verre. Des magasins spécialisés en proposent sous différentes marques. À vous de faire le choix sur les matériaux les plus tenaces aux produits chimiques.

Suivre l’étape de la pose et du jointement du carrelage piscine

À l’aide de la colle, vous allez fixer un par un les carreaux en céramique. Si vous optez pour des carreaux de plus de 100 cm², il faut procéder à un double collage. Ôtez par la suite la colle qui dépasse dans les joints. Laissez sécher pendant 24 heures. Avec une taloche en caoutchouc, remplissez les joints de carrelage.

Pour le cas des carreaux en émaux de verre, voici le processus à réaliser :

Le collage et le jointement se fait simultanément avec ce type de carrelage. Tout d’abord, vous appliquez à l’aide d’une taloche crantée à dent carrée le mortier colle. Ensuite, posez les plaques de verre sur les sillons. Prenez une batte de carreleur pour presser le carreau et ôter l’air en dessous. Enfin, enlevez l’excédent de mortier avec la raclette caoutchouc.

Bref, si vous n’avez pas les mains d’un carreleur, l’idéal est de se fier à un professionnel. Votre piscine doit durer sur du long terme, une mauvaise pose de carrelage entraînera une durée de vie plus réduite.

5 idées astucieuses pour avoir une maison plus saine

5 idées astucieuses pour avoir une maison plus saine

Malgré le nettoyage quotidien de notre intérieur, ce n’est pas toujours facile de garder une maison impeccable et saine. En effet, des études ont conclu que l’air ambiant de la maison est souvent 5 à 10 fois plus pollué que l’air à l’extérieur. Alors, pour vous aider, on vous propose dans cet article quelques bonnes idées pour faire de votre maison un environnement sain et en respect de votre bien-être.

Aérer efficacement votre intérieur

Pour garder votre maison saine et impeccable, il est important d’aérer son intérieur quotidiennement durant 10 minutes au moins. Ainsi, pensez à ouvrir vos portes et fenêtres une fois par jour pour laisser ventiler votre intérieur efficacement. En été et en printemps, on arrive à aérer quotidiennement, mais ce n’est pas toujours évident lorsqu’il fait froid dehors. Si votre aspirateur est peu efficace et n’est plus très performant, il est peut-être temps de chercher une machine de nettoyage à vapeur.

Combattre efficacement la poussière

Sur le lit, sur vos meubles ou encore sur le plan de travail, vous pouvez souvent trouver un amas de poussière qui se dépose partout. En effet, même si vous passez l’aspirateur régulièrement, la poussière réussit toujours à réapparaitre dans la maison et faire resurgir les réactions allergiques et les crises d’asthme. Ainsi, pour faire la chasse aux poussières, n’hésitez pas à vous munir d’un chiffon ou de lingettes attrape-poussière. Que ce soit sur le sol, les étagères ou encore le reste du mobilier, ce peut être très efficace pour combattre quotidiennement la poussière.

Purifier l’air de la maison

Pour purifier l’air de votre intérieur, vous pouvez opter pour les huiles essentielles. Celles-ci vous permettent de combattre les bactéries, les champignons et autres acariens. Il y a également le pschitt composé d’arbres à thé, de lavande et un peu de thym qui est très efficace. Aussi, vous pouvez utiliser un purificateur d’air. Cet appareil permet de purifier efficacement l’air d’une pièce. Cependant, il faut vérifier qu’il n’émet pas d’ozone, qu’il est équipé d’un préfiltre à l’entrée et aussi qu’il est adapté à la taille de la pièce.

Changer régulièrement votre literie

Il est conseillé de changer au moins une fois par semaine vos draps, vos oreillers et vos rideaux. Aussi, pour éliminer parfaitement les bactéries et les acariens, il faut laver vos draps à 60 °C. N’oubliez pas de laver vos coussins, vos housses de sofa et autres textiles. Entre autres, pour vous débarrasser totalement des bactéries et les acariens qui se sont infiltrés, n’hésitez pas à aspirer le matelas du lit, le tapis et aussi le canapé.

Entretenir vos plantes d’intérieur

Avoir des plantes vertes chez soi est non seulement idéale pour garder la forme, mais aussi pour avoir un intérieur sain. En effet, les plantes absorbent le dioxyde de carbone de l’air et renouvèlent ainsi l’oxygène dans la maison. Entre autres, si vous souhaitez assainir votre intérieur, il est important de bien entretenir votre coin de verdure. En effet, les pots sont de véritable source d’humidité. Ainsi, pensez à enlever les moisissures dès leur apparition.

3 conseils pour une salle d’eau à la mode

3 conseils pour une salle d’eau à la mode

Le carrelage standard n’est plus à la mode pour la douche, une pièce qui est visitée une bonne dizaine de fois par jour. Il est désormais envisageable d’apporter plus de design et d’esthétique à sa salle de bain en le décorant de toutes les couleurs et les motifs intéressants. Focus sur les possibilités et les carrelages tendance pour une douche à jour !

Quels sont les motifs des carreaux tendance pour la salle de bain ?

Les carreaux tendance pour la salle de bain sont vastes. Il est envisageable de choisir entre le grès cérame ou la faïence pour apporter une touche personnelle. Tout est possible pour décorer avec efficacité sa douche, quelles que soient la taille et la forme de carrelage recherchée. Voici les tendances pour cette année !

Le grès alliant résistance et facilité d’entretien

Les carreaux tendance pour la salle de bain sont ceux qui ont une caractéristique particulière (imperméabilité, sécurité, facile à entretenir, tec.) et c’est d’ailleurs le cas du cérame. Ce dernier est le matériau le plus répandu pour un revêtement de sol dans la douche.

Le spécialiste en aménagement de salle de bain à Enghien-les-Bains 13 réalise les travaux nécessaires pour que le propriétaire puisse profiter pleinement de tous les avantages de cette pièce. Le site https://conceptrenov-95.fr est en mesure de proposer la pose au sol et au mur grâce aux formats et motifs diversifiés de ce type de carrelage. Il peut imiter tous les matériaux existant sur le marché. L’intervention du poseur permet de bénéficier d’un travail qui respecte parfaitement les règles de l’art en assurant une pose uniforme pour éviter l’encrassement des joints. Il est vivement conseillé de faire appel à cette entreprise pour une réalisation sur mesure et qui répond contre toute attente.

La mosaïque, de l’esthétique dans la diversité

Le carrelage en mosaïque est la meilleure solution pour apporter de teintes diversifiées dans sa douche puisqu’il faut savoir que la couleur joue un rôle primordial pour la mise en valeur d’une pièce. De plus, c’est une solution qui consiste à constituer un revêtement varié.

La mosaïque permet d’obtenir un nombre infini de coloris, d’effets et surtout de styles. La seule limite est l’imagination du propriétaire, mais il peut tirer profit d’une vaste réalisation avec l’accompagnement d’un poseur professionnel.

L’expert peut mettre à la disposition du propriétaire la technique adaptée pour le revêtement de la douche, et cela, quelle que soit la forme des murs.

Les pierres naturelles, une touche d’originalité et d’authenticité

Le choix est vaste pour le revêtement du sol de la salle de bain si le thème est de rester le plus naturel possible. En effet, il est tout à fait envisageable le travertin, le granit ou encore le marbre pour habiller naturellement la douche.

C’est l’une des solutions les plus prisées grâce à leurs solidités et aspects esthétiques sans faille. Le rendu permet d’apporter une touche personnelle alliant l’authenticité et l’originalité à cette pièce qui est la plus utilisée de la maison.

Même si les pierres naturelles créent une ambiance chaleureuse, leur pose demande cependant l’aide des professionnels. Plusieurs paramètres font l’objet d’une étude et d’analyse pour que le résultat obtenu réponde à la demande.