Sélectionner une page
Idée maison : comment ouvrir un mur porteur ?

Idée maison : comment ouvrir un mur porteur ?

Vous envisagez de rénover votre maison et vous voulez ouvrir un trou dans un mur mais vous ne savez pas s’il s’agit d’un mur porteur ? Nous allons vous donner quelques conseils pratiques pour que vous puissiez mener à bien votre projet.

Vous devez savoir qu’un mur porteur est un élément structurel qui supporte la charge des dalles situées au-dessus de lui. Par conséquent, la modification de sa forme peut avoir de graves conséquences sur la structure globale du bâtiment. Il est très important que vous vous assuriez que ce que vous allez faire est techniquement réalisable et sans danger.

Le meilleur conseil que nous puissions vous donner est de contacter un professionnel qui pourra vous conseiller sur les démarches à entreprendre.

Pour ouvrir un trou dans un mur porteur, nous allons vous donner une série de conseils pratiques afin que vous puissiez faire le point sur la faisabilité de votre projet.

Confirmez qu’il s’agit d’un mur porteur

La première chose à faire est de confirmer qu’il s’agit bien d’un mur porteur, pour cela il faut effectuer une série de contrôles :

  1. Mesurez la largeur du mur, si elle est inférieure à 12cm, vous pouvez être sûr qu’il ne s’agit pas d’un mur structurel.
  2. Demandez à vos voisins (si vous vivez dans un immeuble), il est possible qu’ils aient fait des travaux de rénovation et ils peuvent vous dire quel type de structure soutient l’immeuble.
  3. Même si vous avez des colonnes ou des piliers dans votre maison, cela ne signifie pas nécessairement que la structure de votre bâtiment est une structure à portique en béton, il est possible que plusieurs types de support aient été alternés.
  4. Si les murs ont une épaisseur supérieure à 50 cm, il y a 90% de chances que votre maison ait une structure de murs porteurs, et même si ce n’est pas le cas, la modification de ces murs est très compliquée et risquée.

Ensuite, on fait quoi ?

Si vous avez pensé à ouvrir un trou dans un mur porteur, nous vous recommandons de le faire le plus près possible d’un appui perpendiculaire, c’est-à-dire de ne pas essayer de l’ouvrir au milieu du mur car c’est le point le plus faible.

Si votre projet consiste à enlever la totalité ou plus de 50% des murs, vous devez savoir que les travaux impliqueront un changement structurel de l’ensemble du bâtiment. Il sera important de renforcer la structure avec des poutres IPN. Nous vous invitons à en savoir plus sur les poutres IPN avant d’aller plus loin dans votre projet.

Dans le cas de petites modifications, c’est-à-dire l’ouverture de trous de 1 ou 1,5 mètre de large, il est probable que les travaux n’impliquent pas de grandes interventions.

Dans le cas où vous voulez ouvrir des trous de plus de 2 mètres de large, vous aurez aussi besoin de renforts sous forme de piliers IPN pour supporter la charge.

En cas de modifications ou d’ouvertures de plus de 3 mètres de large, il est très probable que les travaux impliquent des interventions à grande échelle dans tout le bâtiment.

Grâce à ces conseils, vous pouvez déjà vous faire une idée de ce que vous pouvez faire et de ce que cela signifie. Une fois que vous avez une idée claire, vous devez contacter un architecte pour qu’il établisse un projet afin que vous puissiez entreprendre les travaux avec des garanties. 

Ne prenez pas le risque de commencer les travaux sans projet, car ce type d’intervention est très complexe et peut présenter des risques pour la sécurité globale de l’ensemble du bâtiment.

Les étapes de rénovation d’une cuisine moderne

Les étapes de rénovation d’une cuisine moderne

Il arrive qu’à un moment donné vous ayez besoin de rénover de fond en comble votre cuisine, peut-être pour améliorer votre maison ou seulement parce que vous voulez un peu de changement. Pour effectuer cela, il est indispensable de tout planifier pour éviter de regretter ou d’être insatisfait. Ainsi, préparer en avance est ce qu’il faut faire. Pour garder l’ordre lors de votre projet, pensez à prendre du temps afin d’organiser le processus. En effet, faire les choses sans se préparer peut causer un des dépassements sur la période de construction, mais également sur l’argent. Découvrons les différentes étapes à suivre pour réussir la rénovation d’une cuisine moderne.

En quoi consiste la rénovation d’une cuisine moderne ?

La rénovation d’une cuisine consiste à relooker cet espace de fond en comble. Elle englobe tous les travaux en vue de transformer la pièce en un espace plus sain, sûr et fonctionnel ou encore plus moderne. Avant de vous lancer dans le projet, vous devez faire un diagnostic de votre cuisine afin de pouvoir déterminer, avec l’aide d’un professionnel, l’ampleur des travaux à faire. Si vous êtes à la recherche d’un professionnel de la rénovation, vous pouvez faire appel à FOVEA pour des travaux de rénovation au camville.

Comment faire le diagnostic de la cuisine ?

Faire le diagnostic de la cuisine est une nécessité à ne pas oublier afin de pouvoir en déduire les besoins fondamentaux de la rénovation. Avant de changer le décor de cette pièce, vous devriez avant tout savoir ce qu’il faut réparer ou changer pour votre sécurité et votre épanouissement.

Faites un diagnostic sur les points suivants :

∙        La ventilation : regarder les moisissures dans la pièce, s’il y en a, il faut augmenter les sources d’aération.

∙         L’électricité et l’éclairage : pour voir s’il faut faire appel à un électricien.

∙         Les canalisations : il faut les vérifier pour éviter les risques de fuite, de refoulement.

∙         L’agencement de votre cuisine : pour voir ce qu’il manque.

Quelles sont les étapes à suivre pour rénover la cuisine ?

Vous pouvez programmer des travaux d’agrandissement ou bien des travaux d’aménagement de cuisine sur mesure, mais il faudra toujours le faire par étape pour ne pas être pris au dépourvu. Après que vous ayez fait les vérifications des différents points, vous savez maintenant, tout ce qu’il y a à réparer à part la transformation de l’intérieur de la cuisine. Il est temps de passer aux étapes de la rénovation. Il faut tout planifier en partant du budget, les appareils que vous voulez, la décoration, le style, l’agencement… Voici les étapes que vous pourriez suivre si vous souhaitez rénover votre cuisine : 

∙          Déterminer le budget : après avoir fait l’état des lieux, vous en déduirez le budget nécessaire aux travaux. Ainsi, vous seriez en mesure de déterminer les limites et les possibilités de votre projet.

∙          Définir vos besoins : pensez à ce dont vous aurez besoin et ce que vous désirez pour votre nouvelle pièce.

∙          Faire le plan de la rénovation de votre nouvelle cuisine : faites appel à professionnel pour vous aider à faire le choix et à concrétiser ce que vous voulez.

∙          Commencer les travaux.

Comment bien choisir ses canapés ?

Comment bien choisir ses canapés ?

Le canapé est un indispensable des mobiliers d’intérieur, notamment ceux du salon. Il contribue à la fois au décor intérieur et au confort des résidents de l’habitation. Le canapé est l’un des éléments les plus importants d’une décoration d’intérieur. Pour cette raison, il est conseillé de prendre son temps pour bien choisir ce mobilier. Pour y parvenir, il est nécessaire de prendre en compte des critères spécifiques. Découvrez-les à travers cet article !

Le type de canapé

Pour bien choisir son canapé, l’un des principaux éléments à définir est le type que l’on souhaite. Essentiellement, il faut tenir compte de ses besoins, de ses contraintes et préférences. Plusieurs options s’offrent à vous.

Canapé d’angle ou canapé droit ?

Ne vous fiez surtout pas à la première impression que fait un canapé pour le choisir. Il y a des chances que celui-ci ne convienne pas réellement à vos besoins. Plutôt, pensez à la composition de votre famille afin de déterminer le nombre de places assises nécessaires. Par exemple, avec des enfants, vous aurez sans doute besoin de vous procurer un grand canapé. Si vous souhaitez gagner de l’espace dans votre intérieur, les canapés d’angle sont une excellente option. Ces modèles garantissent à la fois confort, ergonomie, convivialité et esthétisme.

Canapé fixe ou convertible ?

Quel est l’usage que vous comptez faire de votre canapé ? La réponse à cette question permet d’opérer un choix entre un canapé fixe et un canapé convertible. Le paramètre le plus déterminant pour se décider à faire un choix est la fréquence de couchage. En effet, si vous souhaitez régulièrement vous coucher sur le canapé, vous devriez opter pour un canapé convertible.

Il existe plusieurs gammes de ce mobilier. Chacune d’elles offre un confort de couchage adapté à différents usages (occasionnels, fréquents ou quotidiens). Le plus important, c’est de prendre en compte vos principaux besoins.

La taille du canapé

La taille est également un critère indispensable pour opérer un bon choix de canapé. À cet effet, vous devez prendre en compte la place dont vous disposez dans votre salon ainsi que la configuration de la pièce. Cela permet d’éviter d’opter pour un modèle inapproprié pour son espace. Ainsi, pour les salons de petite taille par exemple, il est préférable de choisir un canapé qui permet de conserver un visuel optimal.

Idéalement, il faut choisir un modèle qui ne prend pas beaucoup de place et qui facilite la circulation. Dans de grandes pièces bien aérées, vous pourriez mettre n’importe quelle taille de canapé :

  • un grand canapé d’angle ;
  • un canapé panoramique ;
  • un canapé droit de 2, 3 ou 4 places.

Il est également possible d’opter pour un canapé modulable. Ce dernier s’adapte à la perfection aux différentes transformations de la pièce. Ce modèle de canapé procure un effet très design.

Le tissu

Pour la conception de canapé, le coton est un matériau très prisé. En effet, ce matériau reste indétrônable en raison de la qualité qu’il procure aux mobiliers. Pour vous faciliter la tâche, il est préférable d’opter pour un canapé déhoussable. Ce dernier est relativement facile à entretenir. Si vous n’êtes pas très attiré par le coton, préférez la microfibre, un tissu synthétique de très bonne qualité.

Elle est particulièrement agréable au toucher. En plus d’être une matière très résistante, la microfibre permet de limiter les taches et la poussière. Elle est imperméable à l’eau et s’entretient idéalement. La microfibre est une option très intéressante.

Ce tissu est d’ailleurs très pratique pour les familles avec des enfants de bas âges. Il existe également des tissus avec un aspect velours. Ceux-ci apportent une touche de chaleur et d’esthétique aux pièces. Prenez en compte ces différents critères pour faire le choix le mieux approprié selon votre budget.

Les différentes manières de recouvrir son canapé d’angle

Les différentes manières de recouvrir son canapé d’angle

Votre nouveau canapé d’angle est enfin monté et installé dans votre salle de séjour. Alors c’est bien ! Vous avez juste besoin de l’harmoniser avec le reste de la décoration de votre intérieur pour un intérieur stylé. Mais alors, que peut-on faire pour donner un nouveau look à un canapé ? C’est en choisissant une housse adaptée bien sûr. Par ailleurs, c’est aussi un moyen de protéger votre meuble pour une utilisation pérenne. Voici alors quelques alternatives par excellence pour bien couvrir un canapé d’angle.


Les bonnes raisons de couvrir son canapé d’angle

Qu’il est beau votre joli canapé d’angle, trônant fièrement au centre de votre salon. Cependant, il suffit d’un ou deux mois pour qu’il perde sa beauté si vous ne le protégez pas comme il le faut. C’est pour cette raison que l’utilisation d’une housse canapé d’angle connait un vrai essor auprès des foyers. Cette housse permet dans ce cas de garder votre meuble dans son état parfait pendant plus longtemps. De ce fait, vous n’avez pas besoin d’investir dans de nouveaux canapés tous les ans par exemple.
Aussi, cette solution permet d’offrir une deuxième vie à votre vieux canapé. Vous avez un canapé d’angle toujours en bon état, mais seulement la couleur qui est passée ? Il suffit de choisir une housse adaptée pour que votre meuble retrouve sa beauté d’autan. En le couvrant, il sera comme neuf.
Quant à ceux qui aiment changer de style fréquemment en termes de décoration d’intérieur, cette couverture est une solution par excellence. Vous pourrez changer de housse autant que vous le souhaitez pour une parfaite harmonie avec vos autres linges de maison.

Quelles sont les différentes options possibles pour couvrir un canapé d’angle ?

Que ce soit pour donner un coup de jeunesse à vos vieilles chaises, protéger un meuble neuf pour une utilisation pérenne ou encore pour relooker votre cocon douillet, la couverture de canapé reste toujours une bonne idée. Par ailleurs, vous avez droit à un choix multiple pour couvrir avec style votre canapé d’angle. Entre autres, vous pourrez miser sur le plaid, qui est une alternative simple et efficace à la portée de tous. C’est une solution qui vous permettra de changer de style à chaque fois que vous avez besoin d’inviter une nouvelle ambiance dans votre intérieur.
Puis, il y a la housse canapé d’angle proprement dit qui est également une alternative au plaid, mais dans un style un peu différent. Esthétique et pratique, la housse peut s’adapter à n’importe quelle forme de canapé d’angle. De plus, elle est lavable et disponible en plusieurs choix de tissus. Pour donner une seconde jeunesse à un vieux canapé, cette alternative est également à profiter. D’ailleurs, vous pourrez la changer selon vos goûts et préférences selon l’atmosphère souhaitée.
Toutefois, les coussins permettent également de finaliser en beauté l’habillement d’un canapé d’angle. Les coussins ont toujours été un article déco incontournable, vous pourrez également en disposer sur votre canapé d’angle pour créer une ambiance unique dans votre intérieur. Vous pourrez jouer avec les couleurs et les formes pour accentuer le look.

Comment nettoyer un fauteuil en tissu ?

Comment nettoyer un fauteuil en tissu ?

Que vous vous retrouviez autour d’un café, que vous regardiez les émissions de Netflix ou que vous vous détendiez en famille, les fauteuils constituent le lieu de repos idéal.

Cependant, aussi prudent que vous puissiez être, vous ne pouvez pas éviter les taches, les renversements et la saleté qui s’accumulent avec l’usage quotidien (ou les mauvaises odeurs et la décoloration qui en découlent).

Mais ne remplissez pas encore votre caddie de produits de nettoyage coûteux pour tissus. Pour donner une nouvelle vie à vos tissus d’ameublement, il suffit de quelques ingrédients naturels, dont nous pouvons parier qu’ils se trouvent déjà dans votre placard de cuisine.

Jetez un coup d’œil ci-dessous aux meilleures méthodes naturelles pour nettoyer un fauteuil en tissu.

Avant de commencer à appliquer l’une des méthodes ci-dessous, il est bon de vérifier les codes de nettoyage individuels du tissu de votre fauteuil (qui se trouvent généralement sous les coussins du fauteuil).

Donnez-lui un coup de brosse

Pour vous assurer que votre fauteuil est suffisamment nettoyé en profondeur, la première chose à faire est d’enlever les miettes ou la saleté à la surface et entre les coussins du fauteuil (vous pouvez porter des gants).

Pour ce faire, vous aurez besoin d’un chiffon propre et sec. Avec le chiffon en main, brossez la tapisserie, en vous assurant d’atteindre tous les coins et recoins. Pour les zones récalcitrantes, comme les taches séchées, vous devrez peut-être utiliser une brosse rigide.

CONSEIL : Si votre fauteuil en tissu est légèrement coloré, vous devrez utiliser un chiffon blanc. Sinon, la teinture du chiffon pourrait s’infiltrer dans le tissu de votre fauteuil et provoquer une décoloration.

Éliminez les mauvaises odeurs d’une assise

Fauteuil en tissu naturel nettoyé à la vapeur

De par leur nature, les fibres du fauteuil ont tendance à s’accrocher aux odeurs des animaux domestiques, des liquides renversés et – ahem – des gaz naturels. Avec le temps, cela peut se transformer en une odeur désagréable et persistante, ce qui n’est pas idéal pour recevoir des invités.

Vous pouvez masquer l’odeur avec un désodorisant pour tissus d’ameublement, mais ce n’est qu’une solution temporaire, et vous risquez de revenir à la case départ quelques heures plus tard. Au lieu de cela, vous devriez essayer un nettoyant naturel pour tissus facile à faire pour éliminer les mauvaises odeurs pour de bon.

Voici comment éliminer les odeurs des tissus :

Ce dont vous avez besoin :

  • Du bicarbonate de soude
  • Un nettoyant sec pour tapis (facultatif)

Comment procéder :

Tout d’abord, retirez toutes les miettes de la surface de votre fauteuil.

Ensuite, saupoudrez tout le fauteuil de bicarbonate de soude et laissez reposer pendant au moins 20 minutes.

Une fois le temps écoulé, passez l’aspirateur sur le fauteuil à l’aide d’une brosse.

Pour éliminer les taches tenaces, mélangez le bicarbonate de soude avec un nettoyant sec pour tapis et laissez reposer pendant 20 minutes supplémentaires.

Si cela ne suffit pas, nous vous recommandons d’utiliser un nettoyeur vapeur manuel pour éliminer les odeurs persistantes de votre fauteuil.

Enlever les tâches sur un fauteuil

Malgré tout leur confort, les fauteuils en tissu ne sont pas les meilleurs pour repousser les éclaboussures ou les taches profondes. Quiconque a renversé un verre de vin rouge sur son fauteuil préféré ne connaît que trop bien cette réalité. Heureusement, il existe des moyens d’éliminer les taches tenaces sans avoir recours à des produits chimiques puissants.

Jetez un coup d’œil à notre fantastique solution de nettoyage de fauteuil en tissu, ci-dessous.

Comment enlever les taches sur le tissu :

Ce dont vous avez besoin :

  • Du liquide vaisselle
  • Du vinaigre blanc
  • Du bicarbonate de soude
  • De l’eau tiède
  • Comment faire :

Prenez une cuillère à café de liquide vaisselle, de vinaigre blanc, de bicarbonate de soude et d’eau chaude et mélangez-les pour obtenir une mousse (le mélange doit mousser car le bicarbonate de soude et le vinaigre réagissent entre eux).

Ensuite, appliquez directement sur toutes les tâches ou salissures que vous pouvez repérer sur votre fauteuil en tissu. Laissez sécher pendant environ 10 minutes.

Lorsque c’est sec, essuyez la surface avec un chiffon propre pour enlever tout résidu – vous devriez retrouver un magnifique fauteuil sans taches. Vous êtes le bienvenu !

ASTUCE : Le bicarbonate de soude et le vinaigre blanc sont une excellente combinaison pour nettoyer les taches tenaces. En effet, le bicarbonate de soude réagit avec le vinaigre pour créer une formule acide qui élimine en douceur la graisse et la saleté.

CONSEIL : Cette méthode est également superbe en tant que nettoyant naturel pour tapis. Mélangez-les et appliquez-les sur les taches de tapis pour leur donner un nouvel aspect.

Le mot de la fin

Si votre fauteuil en tissu a subi des années d’usure, le nettoyage seul ne suffira peut-être pas à lui redonner sa gloire d’antan. Dans ce cas, vous devriez envisager de retapisser votre fauteuil ou, si vous n’avez pas de produits de nettoyage sous la main, d’utiliser une housse de fauteuil pour cacher les taches disgracieuses et tenaces.

Une autre façon radicale consiste tout simplement à le remplacer ! Le site Internet https://www.chaiseprivee.fr propose une gamme de chaises rembourrées intéressantes.

Des fauteuils patchworks très design ou scandinave sont aussi dans le catalogue.

3 idées de décoration à adopter en 2021 !

3 idées de décoration à adopter en 2021 !

Selon plusieurs architectes d’intérieur, le confort d’un logement dépend non seulement des meubles qui la composent, mais aussi en majeure partie de la décoration qui y est adoptée. Pour cela, l’aménagement de l’intérieur de votre maison ne doit en aucun cas être pris à la légère. Pour l’année 2021, les experts en décoration proposent plusieurs idées tendance et faciles à réaliser. Découvrez dans cet article les idées de décoration à adopter pour l’année 2021.

Opter pour un intérieur végétal

En 2021, l’écologie est plus que jamais d’actualité. Pour cette année, les experts en décoration proposent d’opter pour une ambiance végétale. Déjà adopté par des millions de Français, la décoration végétale continue de gagner du terrain. Son succès est dû à son caractère apaisant, relaxant et esthétique. De plus, les plantes ont la capacité de retenir la poussière dans l’air et d’optimiser la qualité de l’air en apportant plus d’oxygène. Pour adopter la décoration végétale, plusieurs options s’offrent à vous. En effet, vous pouvez installer par exemple :

  • les plantes suspendues : elles sont de plus en plus adoptées de nos jours pour embellir l’intérieur. Cette décoration est parfaitement indiquée pour les petits studios, car elle permet de gagner en espace. Toutefois, vous pouvez également l’adopter même si vous vivez dans une maison spacieuse. Pour donner du charme à votre intérieur, privilégiez les pots de fleurs solides comme les cache-pots en osier ou en toile et des pots en terre cuite. En ce qui concerne les fleurs, il est conseillé de se tourner vers les plantes grimpantes telles que lierre, clématite, calliandra, ou des plantes succulentes comme ceropegia, crassula, sedum, echeveria,
  • un mur végétal intérieur : il est idéal pour les habitations vastes et spacieuses. Ce mur offrira un cachet unique à votre intérieur. Pour l’installer, vous aurez besoin de panneau végétal en bois ou d’une cloison de balcon à croisillons que vous accrocherez à des bâtons solides. Par la suite, vous pouvez y ordonner vos plantes. Pour plus de charme, n’hésitez pas à choisir différentes espèces végétales.

Pour profiter d’autres idées de décoration végétale simple et facile, rendez-vous sur Tut Home.

Installer des mobiliers en bois

Depuis la nuit des temps, les meubles en bois ont toujours joui d’un intérêt particulier. Aujourd’hui encore, ces mobiliers s’imposent royalement dans l’intérieur de milliers de logements. Ce succès est dû aux multiples atouts que présente le bois. En premier lieu, ce matériau est apprécié pour son caractère naturel et écologique. Ainsi, il limite les émissions de gaz à effet de serre améliorant de ce fait la qualité de l’air intérieur. De plus, ce matériau est durable et résiste parfaitement aux rayons solaires ainsi qu’aux différentes intempéries. Le bois est aussi apprécié pour son esthétisme et son charme particulier. S’adaptant à tout type de style de décoration, ce matériau offre un cachet inimitable à votre intérieur. Par ailleurs, le bois est recyclable et réutilisable. De ce fait, vous pouvez réutiliser vos anciens meubles en bois à d’autres fins. Vous pouvez par exemple utiliser vos palettes en bois pour construire un mobilier comme une chaise ou une table.

Optimiser la lumière à l’intérieur des pièces

Comme l’affirment les experts en décoration, la lumière joue un rôle majeur dans la décoration de votre logement. En effet, un bon éclairage permet de valoriser votre décoration, qu’elle soit interne ou externe. Il offre également un excellent confort visuel aux habitants et influence même l’état psychologique de ceux-ci. Aujourd’hui, nombreux sont ceux qui, plutôt que d’acheter des luminaires ou des lampes coûteuses, fabriquent eux-mêmes leurs propres luminaires. Ainsi, pour illuminer vos pièces, vous pouvez par exemple :

  • réaliser un photophore : il est un accessoire décoratif contenant une bougie lumineuse. Il peut être accroché au balcon ou plutôt dans votre jardin pour illuminer vos soirées,
  • fabriquer une lampe : en vous munissant d’une ampoule, d’une douille, ainsi que d’un câble à interrupteur, vous pouvez créer vous-même votre propre lampe. Vous pouvez accrocher celle-ci à la branche d’un arbre du jardin ou plutôt à une tige de bois séché.