Sélectionner une page
Comment choisir son style de décoration intérieure?

Comment choisir son style de décoration intérieure?

Le choix d’un style de décoration intérieure peut être très intimidant. Je me souviens m’être sentie tellement dépassée lorsque le moment est venu de commencer à décorer notre première maison. J’aimais tellement de styles et je ne savais pas comment en choisir un seul !

Dans l’article d’aujourd’hui, je vais partager avec vous mes conseils pour découvrir votre style de décoration intérieure. Je vous expliquerai également comment commencer à décorer une fois que vous aurez découvert le style que vous souhaitez privilégier dans votre maison.

Peut-on avoir plus d’un style de décoration intérieure dans une maison ?

La raison pour laquelle je dis  » une fois que vous avez découvert le style que vous voulez privilégier  » est que vous pouvez avoir plus d’un style de décoration dans votre maison.

Vous pouvez vous rendre compte que vous aimez le style de la ferme européenne, mais que vous voulez aussi y ajouter des éléments modernes. Est-ce possible ? Absolument ! Votre maison est le reflet de votre personnalité et elle n’a pas besoin de suivre des règles spécifiques pour être belle !

Choisissez votre style de décoration intérieure. Par où commencer ?

Tout d’abord, vous devez créer un compte Pinterest si vous n’en avez pas déjà un.

Une fois que vous avez un compte Pinterest, vous allez commencer à rechercher des intérieurs de maisons. Au fur et à mesure que vous épinglez des images qui vous sautent aux yeux, Pinterest vous propose des images qui, selon lui, correspondent le mieux à votre style.

L’essentiel est de ne pas trop réfléchir à cette étape. Vous ne faites qu’épingler des images pour commencer à voir un modèle de design. Vous n’êtes pas obligé d’aimer chaque élément de la photo ni même de vouloir le recréer exactement dans votre maison (vaisselier, canapé, table basse, chaise…).

Maintenant que vous avez épinglé 50 à 100 images, vous devez commencer à les étudier. Passez en revue et réduisez le nombre de vos 25-30 maisons préférées et notez s’il s’agit d’un style de conception similaire ou peut-être de deux styles distincts qui vous attirent de la même manière.

Après avoir réduit le nombre de vos épingles, commencez à étudier ce qui vous attire le plus dans les photos. Vous avez peut-être épinglé beaucoup de salons avec des canapés clairs ou des sectionnels en cuir. Prenez un stylo et du papier si vous le souhaitez et commencez à noter ce qui vous frappe et ce qui reste constant dans la plupart de vos sélections d’épingles.

À ce stade, vous remarquerez peut-être que 80 % de vos photos sont de style rustique avec des canapés gris foncé, mais que 20 % de vos photos présentent également un style plus moderne. Vous pouvez décider d’utiliser ces deux styles dans votre maison en mettant l’accent sur le design rustique et en ajoutant un peu de décoration ou de mobilier moderne pour lier les deux styles.

Vous aimez peut-être un peu de tout ….

Il se peut que vous vous rendiez compte que vous aimez toujours un peu de tout. Si c’est le cas, commencez à réfléchir aux looks avec lesquels vous pourriez vous voir vivre pendant une longue période.

Par exemple, vous vous êtes peut-être langui des salons modernes du milieu du siècle dernier avec des canapés colorés. Mais vous savez que vous changerez probablement d’avis au bout de quelques mois si vous n’achetez pas un canapé neutre. Il en va de même pour les styles de design. Vous avez peut-être épinglé quelques intérieurs shabby chic et vous ADOREZ leur look, mais vous savez que vous n’aimeriez pas autant ce style dans votre propre maison qu’un style rustique plus campagnard.

Gardez toujours à l’esprit que votre objectif est de remarquer quand vous êtes vraiment excité ou que votre cœur bat la chamade (c’est ringard, je sais, mais c’est vrai) quand vous voyez un style de design qui vous plaît. Cela va vous aider à déchiffrer les styles que vous aimez et ceux que vous adorez.

Maintenant que vous connaissez votre style de design… quelle est la prochaine étape ?

Nous espérons qu’à ce stade, vous avez trouvé un style de design qui est votre préféré ! Vous pouvez maintenant commencer à chercher ce style spécifique sur Pinterest pour trouver beaucoup d’inspiration et d’idées sur la façon dont les autres ont conçu leur maison avec ce style.

Commencez à vous concentrer sur les éléments spécifiques que vous aimez, comme une table basse ronde en bois ou des miroirs dorés, etc. À ce stade, vous êtes prêt à commencer à réfléchir à la manière dont vous voulez aménager une pièce en utilisant ce style de design (ou deux ou trois styles si vous n’avez jamais pu en choisir un seul) dans votre propre maison.

Créer un tableau d’humeur

Ma façon préférée de commencer à concevoir une pièce est de créer un tableau d’idées ou un tableau d’humeur. Il s’agit d’un document dans lequel vous pouvez ajouter des photos de meubles et de décors qui vous plaisent et voir comment le tout s’agence.

Vous pouvez consulter mon tutoriel sur l’utilisation de Canva pour créer un tableau d’ambiance. C’est très facile et c’est le meilleur moyen d’avoir un aperçu de toutes les choses que vous aimez dans vos épingles Pinterest pour voir si elles fonctionnent.

Quelques idées de décorations : meubles en bois, ponçage et peinture

Quelques idées de décorations : meubles en bois, ponçage et peinture

Envie de restaurer vos meubles en bois, de les relooker que de les jeter ? Un petit meuble de rangement, une chaise en bois, ou même une ancienne commode, vous pouvez certainement les récupérer et leur donner ainsi une nouvelle jeunesse grâce à quelques outils de bricolage.

En fait, pour relooker un meuble en bois, un décapage, une réparation, ou une peinture font toujours de l’effet.

Cherchez-vous une idée d’inspiration pour donner une nouvelle identité à votre mobilier ? Découvrez dans cet article, quelques idées de relooking.

Choisissez le bon matériel

Avant d’investir dans les produits nécessaires, il est fortement conseillé de vérifier l’état de votre meuble. Assurez-vous qu’il n’est pas cassé et qu’il doit être stable. S’il est équipé de tiroirs et de portes, vérifiez que ces derniers ne sont pas grippés. En revanche, si le bois est un peu abîmé, rassurez-vous, il existe de bon matériel de réparation qui fait merveille pour redonner vie à votre meuble et de le personnaliser.

Une fois que vous avez fini de contrôler votre meuble, il vous convient désormais de préparer le support au moyen d’un matériel décapant. Le bois poncé peut ensuite laisser apparaître des zones qui ont besoin d’une réparation. Après cela, vous pouvez passer à la peinture et à la finition.

Toutefois, pour y arriver, vous devez disposer de bon matériel. Pour ce faire, commencez par vous équiper de gants. Ces accessoires éviteront que vos mains ne souffrent de l’application des différents produits. Vous aurez également besoin d’un masque afin de ne pas respirer les vapeurs de peintures ou de produits de ponçage. À ce terme, prévoyez une Ponceuse manuelle et une éponge pour le décapage. Des pinceaux et des rouleaux pour la peinture, de la colle et de la pâte à bois pour les diverses réparations.

Passez à la préparation du support

Dans cette étape, il vous convient de décaper votre meuble, surtout s’il est peint ou verni, afin que le support soit bien lisse et apte à recevoir la pose d’une nouvelle peinture.

Pour ce faire, utiliser une ponceuse manuelle avec du papier abrasif à gros-grain. Si le meuble est ciré ou verni, placez un produit doux sur le décireur pour nettoyer le bois en profondeur et redonner au meuble sa teinte d’origine. Frottez ensuite dans le sens des fibres jusqu’à ce que la cire soit éliminée complètement. En revanche, si votre meuble est peint, utilisez un décapant universel ou un spécial bois.

Faites la réparation

Après le décapage du meuble, il est fortement possible que des rayures ou des fissures apparaissent.

Pour les reboucher, vous pouvez utiliser une pâte à bois incolore ou teintée, selon votre préférence. Appliquez-la directement à l’aide d’une spatule sur le trou ou la fissure à combler. Laissez-lui le temps de sécher puis passez au ponçage. Ici, vous devez utiliser une ponceuse avec un papier abrasif à grain fin. Poncez le meuble en effectuant plusieurs passages dans le sens de la fibre du bois.

Après cela, vous vous apercevrez que le ponçage a laissé une surface lisse et uniforme.

Étape de la peinture

La peinture permet de personnaliser votre meuble, mais aussi de l’adapter à votre décor. Il ne vous reste qu’à choisir la bonne teinte assortie à votre décoration ! En fait, tout n’est qu’une question de goût.

Il existe de nombreuses couleurs et des peintures à effet cuir ou craquelé. Vous retrouverez par exemple :

·  Le vrai noir : il est idéal pour peindre vos meubles de cuisine.

·  Le corail lumineux : cette teinte offre un joli coup de frais à votre meuble. Elle fonctionne aussi bien sur les petites tables de chevet que sur les grandes armoires.

·  Le jaune ensoleillé : la couleur jaune renforce la luminosité et réveille l’ambiance. Il est plutôt utilisé pour repeindre les petits meubles.

·  Le bleu profond : cette couleur sublime tous vos meubles démodés. En fait, il s’agit d’une teinte qui fait gagner en élégance et en contraste votre meuble.

·  Le blanc intemporel : c’est une couleur lumineuse, passe-partout et modernise n’importe quel meuble ancien.

·  Le rouge vibrant : il s’adapte à de nombreux styles de décorations. Du contemporain au classique pour un effet vintage.

·  Le turquoise : cette couleur est plus douce, plus originale et plus classique. En fait, elle offre une touche plus punchy à votre meuble. En plus, elle s’adapte à tous les styles de meubles, et ce, quelle que soit la taille. 

Aménagement extérieur : les avantages de miser sur le bois pour son abri de jardin

Aménagement extérieur : les avantages de miser sur le bois pour son abri de jardin

Construire un abri jardin en bois est une excellente idée pour ceux et celles qui désirent agrandir la surface habitable de leur maison. C’est aussi une construction offrant une solution de rangement sans pour autant envahir son espace extérieur.

Les diverses raisons de choisir le bois pour son abri de jardin

Pour un aménagement extérieur, le bois est plus plébiscité que d’autres matériaux. En effet, à part être résistant et faire partie des matériaux naturels, il est apprécié puisqu’il s’intègre plus facilement au jardin. C’est la raison pour laquelle construire un abri de jardin avec le bois est conseillé. Par ailleurs, il faut savoir que cette construction a ses qualités. Pour commencer, elle est polyvalente. Autrement dit, cet abri peut être utilisé de différentes façons par rapport aux autres types fabriqués avec d’autres matériaux. Il peut servir à un bricoleur pour faire ses réalisations. Aussi, il peut recevoir les outils de jardin tels que les éléments liés à la piscine. Mais encore, il est capable d’accueillir des plantes ne supportant pas l’hiver.

En outre, la robustesse fait partie des atouts du bois, et en faire un abri jardin est plus qu’une bonne idée. Réalisé avec des madriers épais, il résiste aux aléas climatiques, aux grands vents, mais aussi aux manipulations quotidiennes. Cela permet de le garder durant un long moment si l’on veille à bien l’entretenir régulièrement. Par ailleurs, ce qui est aussi avantageux avec ce matériau, c’est qu’il est un très bon isolant. Cela est d’ailleurs un critère important en fonction de l’usage que l’on souhaite faire avec la construction. Par exemple, c’est l’endroit idéal pour héberger des plantes sensibles durant l’hiver. Bref, si l’on souhaite miser sur un lieu accueillant et chaleureux dans son jardin, opter pour ce type de construction en bois est vivement conseillé.

Les différentes possibilités pour créer un abri de jardin

Plusieurs possibilités sont offertes pour construire un abri de jardin en bois. D’une part, il y a le modèle en ossature bois. C’est d’ailleurs celui qui a le plus de succès. Facile à monter par les bricoleurs, il reste esthétique et chaleureux. Toutefois, il faudra préparer le terrain au préalable et faire les bons choix concernant l’essence du bois, son épaisseur, sa section pour garantir sa robustesse et sa durabilité. Tout ceci doit être choisi en connaissance de cause, que ce soit pour une construction maison ou pour un modèle à monter. D’autre part, il est également possible de réaliser une maison bois en kit pour son jardin. Ses avantages sont nombreux. Il peut être modulable, démonté ou réinstallé. Il est aussi facile à installer. Pour ce faire, il est conseillé de réaliser la structure sur un terrain stable pour être isolée du sol. Cependant, il faut noter que cette construction nécessite un entretien régulier pour préserver sa couleur, son éclat et ses performances en isolation. Il doit d’ailleurs se faire tous les six mois pour une longévité assurée. En tout cas, quel que soit son choix, avant d’entamer les travaux, il est primordial de consulter la mairie par rapport au plan local d’urbanisme en vigueur dans la commune.

Garde partagée : comment aménager les chambres de vos enfants ?

Garde partagée : comment aménager les chambres de vos enfants ?

La plupart du temps, dans un contexte de garde partagée, les parents ont du mal à aménager la pièce à vivre de l’enfant. Heureusement, il existe de nombreuses façons de faire de la chambre de votre enfant une véritable pièce confortable pour lui. La principale règle à suivre pendant l’aménagement de la chambre, c’est de prendre en compte sa personnalité. Voici comment procéder pour bien aménager la chambre de votre enfant en garde partagée.

Bien choisir le mobilier de chambre

La literie idéale d’une chambre pour enfant doit avoir le sommier coffre en raison de la taille de la chambre. Il offre en effet un espace de rangement supplémentaire. Ce meuble ainsi que les autres doivent être choisis avec soin.

Chaque parent doit choisir de son côté, des meubles fonctionnels pour la chambre de l’enfant en garde partagée. Le mobilier ne doit pas encombrer la pièce. Ainsi, les meubles convertibles sont très recommandés pour la chambre d’un enfant, car ces derniers sont à la fois pratiques et esthétiques.

Outre la literie qui doit être convertible, il faut penser à aménager la chambre avec d’autres meubles indispensables. Il s’agit notamment :

  • D’une commode,
  • D’une table de chevet,
  • D’une armoire de rangement,
  • D’un fauteuil pour la lecture,
  • D’un petit bureau,
  • etc.

L’effectif des meubles ainsi que leurs tailles dépendent de l’espace disponible dans la pièce. Il faudra également tenir compte de la configuration de la chambre.

Bien décorer la chambre

La décoration de la pièce doit refléter la personnalité de l’enfant. Pensez à disposer dans la chambre, les objets auxquels il (ou elle) est habitué(e). Ces éléments lui feront plaisir et feront de sa chambre, un espace qui lui permettra de se ressourcer.

L’objectif d’une décoration de chambre pour enfant en garde partagée, c’est d’éviter que l’enfant soit désorienté chaque fois qu’il change de maison. Dans chacune des chambres que ses parents ont aménagées pour lui, l’enfant doit se sentir à l’aise.

Les couleurs de la chambre doivent être celles qui apportent du calme et permettent à l’enfant de se relaxer. Ces couleurs ne doivent pas être sombres ou vives. Il est recommandé d’opter pour le blanc et le beige. Choisir le bleu clair ou des tons rosés n’est pas une mauvaise idée.

Bien disposer les meubles

Cette étape de l’aménagement de la chambre est essentielle. Le rangement des meubles doit se faire de sorte à créer un environnement confortable pour l’enfant. Une pièce où règne le calme permet à un enfant de bien dormir.

Pour une organisation harmonieuse, le lit doit être disposé à distance de la porte d’entrée. De cette façon, votre enfant ne sera pas gêné par les bruits extérieurs. Il pourra avoir un sommeil reposant.

En outre, il ne faut pas installer de lampes au-dessus du lit. En effet, ces luminaires affectent négativement le sommeil. Si votre enfant aime dormir dans un environnement légèrement éclairé, songez à disposer dans sa chambre une veilleuse lumineuse.

Les fils électriques ne doivent pas être accessibles pour l’enfant. Vous devez les dissimuler autant que possible. Installez des caches prises à cet effet. Tout cela permet de créer un environnement sûr pour l’enfant.

Toujours pour des questions de sécurité, les meubles ne doivent pas présenter des bords pointus. Pour cela, installez des protections sur les angles de ces meubles. De cette façon, l’enfant en garde partagée pourra s’amuser en toute sécurité dans sa chambre.

Bien personnaliser la chambre

Il est essentiel d’insister sur ce point. En effet, il faut que l’enfant se sente toujours dans son univers malgré le changement régulier de chambre. Cette pièce, dans laquelle l’enfant passe ses nuits ainsi qu’une partie de ses journées, doit être conviviale.

Pour personnaliser la chambre de votre enfant, il est possible de coller des stickers sur les murs. Vous pouvez également disposer ses plus belles photos sur le mur et sur la table de chevet.

Comme stickers, utilisez les lettres qui servent à écrire le prénom de l’enfant. C’est une excellente manière pour personnaliser sa chambre. Cela permet à l’enfant d’être convaincu qu’il occupe une grande place dans votre vie. C’est aussi une manière de lui faire comprendre que cette chambre lui est exclusivement réservée. Il se sentira aimé et intégré.

Il faut également tenir compte de l’âge et du sexe de l’enfant lorsque vous choisissez des accessoires à disposer dans sa chambre. S’il s’agit d’un petit garçon, optez pour des figurines de ses super-héros. Collez également des posters au mur. S’il s’agit d’une petite fille, pensez à disposer dans la chambre, des figurines de l’univers de ses contes de fées préférés.

Pour finir, il faut garder toujours à l’esprit que la transition d’une maison à une autre est difficile pour un enfant. Il faut donc tout mettre en œuvre pour qu’il se sente intégré chaque fois qu’il doit rester chez l’un ou l’autre des parents.

5 avantages de faire appel à un tapissier

5 avantages de faire appel à un tapissier

La tapisserie revient sur le devant dans l’univers de la décoration intérieure au fil des années. Cet art de tissu permet de redonner du charme à vos intérieurs sans dépenser une fortune. Que vous ayez des villas ou des hôtels de luxe et que vous avez envie de décorer ou remettre en état certains éléments en tissu avec des confections originales, un tapissier est la solution.

C’est un métier originaire du Moyen-Âge où les tapissiers confectionnent des rideaux, des couvertures, des tentures et des tapisseries au mur. Au fil du temps, le métier du tapissier ne cesse d’évoluer et c’est devenu l’art qui consiste à habiller et garnir les meubles, les tentures murales, les rideaux ou les coussins. Certaines personnes pensent que c’est facile et que c’est à la portée de tout le monde. Mais elles se trompent. À part les compétences, il faudrait de l’habilité pour être un tapissier. Quels sont les avantages de faire appel à un tapissier ?

Tapissier : qu’est-ce qu’il fait ?

Un tapissier à Orléans agit dans deux secteurs d’activité :

  • Tapissier d’ameublement en décor : met en valeur les textiles dans la décoration comme les rideaux, les voilages, les stores, les coussins et la literie. Ce genre de tapissier doit savoir comme harmoniser les couleurs et avoir les compétences nécessaires
  • Tapissier d’ameublement en siège travaille dans le milieu de la fabrication et de la restauration de sièges dans le but d’apporter de l’esthétisme et de confort aux meubles : canapés, fauteuils…

Vous voyez maintenant qu’il ne s’agit pas d’un métier à prendre à la légère. Après tout, aucun métier ne doit être pris à la légère. Un tapissier à Orléans n’est pas seulement un professionnel dans la réfection des meubles, mais c’est également un artiste et un spécialiste de la décoration intérieure.

5 avantages de l’importance de l’intervention d’un tapissier

Le travail d’un tapissier décorateur n’est pas facile. S’il existe de nombreuses raisons de recourir à leurs services, voici les avantages obtenus si vous faites appel à eux pour les tapisseries de votre maison.

1. L’oeil d’un spécialiste est différent

Le travail d’un tapissier ne consiste pas seulement à réaliser le gainage, la confection ou la réfection d’un élément. Il travaille pour mettre en valeur le tissu tout en créant une harmonie avec la pièce. Avec un tapissier professionnel, vous bénéficiez non seulement de son regard expert sur vos besoins et vos envies, mais aussi des conseils sur le choix des matières à utiliser.

2. Redonner une seconde vie à votre tissu

Les meubles et articles décoratifs anciens ont besoin d’un passage entre les mains d’un tapissier pour retrouver son éclat original. En plus de son savoir-faire unique, votre nouveau tissu de qualité saura apporter une beauté extraordinaire à la hauteur de vos attentes à votre mobilier et votre literie.

3. Avoir une décoration intérieure sur mesure

Un tapissier est à la fois un professionnel de la réfection et maître de la confection. Si vous avez envie d’avoir une décoration d’intérieur originale et personnalisée, un tapissier est le professionnel dont vous avez besoin tout en prenant en compte les tendances actuelles. Il s’adapte à vos mobiliers et à vos goûts pour créer des pièces uniques qui reflètent votre personnalité.

4. Bénéficier d’une qualité supérieure

La qualité des matières utilisées par un tapissier est un gage d’excellence. En effet, le tissu utilisé contribue à l’image de marque d’un établissement ou de la demeure. Il apporte non seulement le cachet à la bâtisse, mais également à la décoration intérieure.

5.Être écoresponsable

Le mode de vie zéro déchet séduit de plus en plus de monde. Au lieu d’acheter de nouveaux meubles et de jeter les anciens, il est préférable de renouveler les anciens afin de réduire vos déchets. Un acte très apprécié en ce moment avec la dégradation de l’environnement.

Sommier et matelas : comment bien les choisir ?

Sommier et matelas : comment bien les choisir ?

Le sommier et le matelas sont les gages de votre confort de sommeil. Ces deux équipements sont tributaires l’un de l’autre. Un sommier ne peut être performant que s’il est accompagné par le matelas qui lui est complémentaire. Pour trouver le matelas idéal, il faut se référer à quelques critères. Idem pour le sommier, certains points doivent être vérifiés avant de procéder à l’achat. Dans les lignes qui suivent, découvrez tous nos conseils et astuces pour trouver le meilleur ensemble matelas-sommier. 

Les critères pour bien choisir votre matelas 

Avant l’achat d’un sommier, il convient de déterminer d’abord le matelas adapté à votre morphologie et votre état de santé. 

  • Le soutien 

Les besoins en matière de soutien différent d’une personne à une autre. C’est le poids et la morphologie du dormeur qui aident à déterminer le soutien optimal. Rappelons que le couchage idéal doit être ni trop ferme ni trop souple. Un matelas trop ferme peut provoquer des courbatures et des raideurs au niveau des muscles du cou et du dos. À contrario, un matelas trop souple n’exerce pas assez de pression pour soulager les zones tendues au niveau du dos et peut provoquer davantage de douleurs lombaires. 

  • La taille

Le choix de la taille se fait en fonction de l’espace disponible au sein de votre chambre à coucher. Mais c’est également tributaire de votre taille ainsi que celle de votre partenaire, si vous dormez à deux. Pour une personne qui dort seule, la taille standard est de 90×190. Pour une personne de grande taille, la longueur idéale du couchage est de 200 cm. Les matelas king ou queen size doivent être privilégiés si vous dormez à deux. Pour bien choisir le matelas correspondant à votre morphologie, suivez cette règle : votre matelas doit avoir 20 cm de plus que vous. Rappelez-vous que plus votre couchage est spacieux, plus vous dormirez dans le confort. Donc, si vous avez une grande maison, ne vous privez pas d’un grand matelas. 

  • La technologie 

La technologie autrement appelée suspension correspond au cœur du couchage. C’est le responsable du maintien de votre corps et de l’alignement de la colonne vertébrale avec la tête. On peut distinguer trois types de suspensions : la mousse, les ressorts et le latex. C’est en fonction de la technologie du matelas que vous pouvez faire le choix du type de sommier qui convient à votre couchage. 

Les critères pour bien choisir son sommier 

En fonction du type de matelasque vous avez choisi, vous pouvez acheter un sommier. Il existe différentes sortes de sommiers. Votre choix doit se faire en fonction de votre budget, de la performance du sommier, mais aussi de sa durabilité. 

  • Le sommier à lattes 

Le sommier à lattes est très apprécié. Il fait partie des sommiers de qualité et haut de gamme. Les modèles avec plus de 16 lattes offrent un excellent soutien et garantissent une bonne aération de la literie. C’est l’équipement à favoriser si vous voulez garantir l’hygiène de votre lit. Ce type de sommier convient à tous les types de matelas. 

  • Le sommier à ressorts 

Il existe deux types de sommiers à ressorts. Les sommiers à ressorts biconiques et ceux à ressorts ensachés. Les modèles disposant de ressorts ensachés sont plus performants, car ils garantissent une bonne indépendance de couchage ainsi qu’un excellent maintien du matelas. Plus il y a de ressorts, plus le sommier sera confortable. Le sommier à ressorts est parfait avec les modèles de matelas à ressorts et les matelas en latex. 

  • Le sommier tapissier 

C’est un cadre de bois recouvert avec une protection en tissu appelé « coutil ». Ce dernier renforce la qualité de l’accueil et offre au sommier une durée de vie plus longue. Ce type de sommier convient aux matelas en mousse mémoire de forme ainsi que les matelas en latex. 

Enfin bref, sachez que la performance du matelas est tributaire de la qualité du sommier. Ces deux équipements doivent être choisis minutieusement pour vous garantir un bon sommeil et des nuits réparatrices.