Déplacer un aquarium peut être délicat. Vous ne pouvez pas tout débrancher et le déplacer d’un seul coup. Avec un peu de planification, vous pouvez vous faciliter la tâche et vous assurer que votre poisson reste heureux pendant le déménagement.

Comment déplacer un vivier en toute sécurité

Avec tant d’étapes dans le processus, cela peut sembler un peu écrasant. Il est souvent utile de les décomposer en 3 étapes : avant, pendant et après le déménagement.

Préparation avant le déménagement

Étape 1 : Rassembler les fournitures essentielles

Avant de commencer, assurez-vous d’avoir toutes les fournitures dont vous aurez besoin. Si vous prenez le temps de les organiser dès le début, vous n’aurez pas à vous soucier de trouver des choses lorsque vous êtes en plein déménagement. Voilà ce qu’il vous faut :

  • Un filet de pêche
  • Grands seaux (5 gallons) (assurez-vous qu’ils sont neufs ou très bien nettoyés)
  • Tuyau de siphon
  • Sacs en plastique
  • Ruban adhésif en gaine
  • Emballage à bulles
  • Feuilles de mousse isolante
  • Papier d’emballage
  • Carton de déménagement

Étape 2 : Préparez votre poisson à bouger

C’est une bonne idée d’arrêter de nourrir vos poissons 24-48 heures avant le jour du déménagement pour être sûr que tous leurs déchets sont passés avant de les déplacer. (Ne vous inquiétez pas, le poisson peut survivre jusqu’à une semaine sans nourriture, donc il s’en remettra !)

Si vous avez de plus petits poissons et que votre déménagement est à moins d’une heure, vous pouvez les mettre dans des sacs en plastique avec l’eau du réservoir. Gardez-les en sécurité pour le voyage en les plaçant dans un étui solide ou dans une glacière.

Pour des déplacements plus longs ou des poissons plus gros, transportez-les dans de grands seaux. Assurez-vous que les seaux sont propres et n’ont pas été utilisés pour entreposer des produits chimiques agressifs. Remplissez les seaux avec de l’eau du réservoir et ajoutez-y votre poisson, avec 3-4 poissons par seau. Fermez la liste avec du ruban adhésif pour éviter tout déversement pendant le déménagement.

Etape 3 : Nettoyer le réservoir

Pour préparer le réservoir, débranchez tout, puis retirez soigneusement toutes les plantes et accessoires. Emballez les plantes dans un seau avec l’eau du réservoir. Pour le décor et les accessoires, nettoyez-les et séchez-les, puis emballez-les soigneusement avec du papier bulle et du papier. Retirez et emballez soigneusement tout l’équipement, y compris la lampe, la pompe et le chauffe-eau. Idéalement, le filtre devrait être maintenu humide et emballé dans un contenant scellé.

Étape 4 : Vidanger l’eau

Pour cette étape, il est plus facile d’utiliser un tuyau de siphon, surtout si vous avez un réservoir plus grand. Il est préférable d’essayer d’économiser le plus d’eau possible pour remplir le réservoir une fois que vous serez à votre nouvel endroit. C’est beaucoup plus facile pour les poissons et minimise les risques pour la santé. Transportez l’eau dans de grands seaux de 5 gallons et scellez le couvercle avec du ruban adhésif avant de les déplacer.

Etape 5 : Emballer l’aquarium

Retirez le couvercle et emballez-le séparément, enveloppé dans du papier bulle. Il est préférable d’emballer votre réservoir dans une boîte, si vous pouvez en trouver une assez grande. Placez le réservoir dans la boîte, utilisez de la mousse isolante pour remplir tous les espaces autour du réservoir pour l’empêcher de se déplacer. Remplissez le réservoir de papier ou de mousse pour vous assurer qu’il ne sera pas égratigné.

Pendant le déménagement

Étape 6 : Déplacement du réservoir

Il est toujours préférable que vous puissiez transporter le réservoir et le poisson dans votre propre véhicule, juste pour les garder en sécurité. Si vous ne pouvez pas mettre le réservoir dans votre voiture, assurez-vous que vos déménageurs savent que votre réservoir est très fragile et qu’ils doivent faire très attention lorsqu’ils le chargent.

Après le déménagement

Etape 7 : Mise en place du réservoir

Une fois que vous serez dans votre nouvelle maison, commencez à l’installer immédiatement. S’il s’agissait d’un court déplacement, vous pouvez utiliser l’eau traitée que vous avez transportée avec vous pour remplir le réservoir et le faire repasser par le système de filtration. Vous voudrez vous assurer que la température, l’équilibre du pH, le niveau de chlore et le niveau d’ammoniac sont revenus à la normale avant de remettre vos poissons à l’eau. Cela ne devrait pas prendre beaucoup de temps pour les mouvements courts, mais pour les mouvements plus longs, vous devrez configurer votre réservoir à partir de zéro et cela pourrait prendre un certain temps pour que tout soit réglé.

Étape 8 : Ajoutez de nouveau votre poisson à l’intérieur

Une fois que les conditions de l’eau sont revenues à la normale, vous pouvez ajouter à nouveau vos poissons. Sortez-les soigneusement du seau avec le filet et placez-les dans l’eau. Si vous avez utilisé des sacs pour déplacer votre poisson, vous devriez d’abord placer les sacs dans l’eau pendant un certain temps pour que le poisson s’habitue à la température, puis les relâcher dans le réservoir.