L’habillement est de nos jours, un sujet très important qui reflète la personnalité et permet de donner une impression précise de soi-même. Il est également soumis à la mode et à la tendance. Aujourd’hui, il est nécessaire d’effectuer des achats de vêtements afin de paraître toujours plus élégant. Le problème c’est qu’on finit par avoir une garde-robe plein à craquer et qu’on ne sache plus quoi faire de certains vêtements. Heureusement, vous avez la possibilité d’opter pour une garde-robe écologique. Grace à cela, vous pouvez consommer plus raisonnablement et faire moins de gaspillage. Il y a donc désormais la possibilité de recycler vos vêtements et les préparer à un nouvel usage.

Le choix des matières pour les vêtements

Avoir une garde-robe écologique commence évidemment par le choix des vêtements qui constitueront celle-ci. Le fait est, qu’il existe des vêtements constitués de matières qui vont à l’encontre des normes écologiques.

En effet, l’industrie du textile génère assez de pollutions à travers ses différentes productions. On note une émission de gaz à effet de serre allant jusqu’à 1,2 milliard de tonnes chaque année. Voilà donc l’ampleur des dégâts sur la planète.

De ce fait, il est primordial de mettre fin à cette consommation express et d’adopter de nouvelles méthodes de consommation. Pour ce faire, l’idéal serait de privilégier les matières avec label. Les matières avec label telles que les matières synthétiques ou les fourrures recyclées répondent parfaitement aux normes écologiques. Ces matières sont facilement repérables avec leurs labels environnementaux comme le logo OA, l’Écolabel européen, etc. 

L’entretien des vêtements

Les vêtements doivent être intelligemment entretenus afin d’augmenter leur durabilité. En respectant certaines règles, vous pouvez faire durer la qualité de vos tenues préférées pour éviter qu’elles deviennent inutilisables. Ces règles vous permettent de préserver votre garde-robe de façon écologique.

Par exemple, veillez à ne pas laver vos vêtements tout de suite après chaque utilisation au risque de les abîmer plus rapidement. Veillez également à les laver à basse température (30 ou 40°C), afin de faire des économies d’énergie.

Concoctez votre lessive maison ou adopter les lessives de l’Écolabel. De nombreuses recettes de lessives maison sont à votre disposition. 

Le recyclage des vêtements

Lorsqu’un vêtement devient trop abîmé ou inutilisable, on a tendance à s’en débarrasser. En effet, quand une tenue, même votre préférée, perd sa beauté et sa brillance, vous la jetez pour en acheter une autre. C’est un cycle sans fin qui se répète inlassablement. Vous devez rigoureusement trouver un moyen.

Au lieu de les jeter, vous pouvez customiser vos vêtements afin de leur offrir une nouvelle vie. Écussons, peinture textile, teinture végétale, broderies, etc. Plusieurs idées sont disponibles pour pouvoir customiser votre tenue abîmée et l’utiliser de nouveau.

Vous avez tout autant également la possibilité de recycler vos vêtements endommagés, pour un autre usage. Transformez par exemple, une chemise en robe ou en gilet.